Merveilleuse cérémonie

fete ganesh

Une renaissance n’ est pas un fait

Mais les prémices d’ une voie de fêtes

Le temps gagné j’ étais perdu

Tout confus de malentendus

Mais l’ explosion en coeur pétales

M’ a fait sortir de ce dédale

Les saris, les turbans les enfants en chantant

Lors de somptueuses rouges cérémonies

Ganesh et ses statues aussi jolies que lancées par le Gange en furie

M’ ont refait l’ espoir tout doré.

 

Publicités

Les fous

Je suis maudit des hôpitaux,

L’alcool a pris contrôle,

Et c’ est peu dire qu’ il joue son rôle,

Absent des reins que j’ essaie de préserver,

Ma lenteur comprend la passante,

J’ écris comme un docteur

Et ça me fait mal au coeur,

Mais la garde s’ installe car clean de moi clean,

Malsain tueur de petits enfants.

La chance

Sans compter je dépense,

Ce que mon âme compense,

Par l’attrait des déesses,

Qui me promettent richesse.

Je me retrouve à nu,

Face aux autres vertus,

Que sont la bienveillance,

Je ne crois qu’ en la chance.

Est-elle liée au destin ?

En tout cas elle et moi,

Nous ne faisons plus qu’ un,

Qui voudra me croira.