val

Loup-garou crépuscule

De son amour naissant

Est parti sans scrupule

De ses dignes parents

Car sachant la pilule

Qu’ il avait dans les dents,

Point ne le manipule

Vers un destin criant,

Mais emporte avec lui

Et ceci bien assez,

Tendresse de Valérie,

Oui pour l’ éternité.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s