Au creux des buis se cache,

Le petit nommé Slash.

Faisant ses dents il grogne,

Et sait avoir la poigne,

De ses mâchoires serrer,

Ses jouets préférés.

Chez sa mamie Corinne,

Il court comme une machine.

Puis calmé, impassible,

Rêve de saucisses impossibles.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s