Pourquoi l’ avenir est il si proche,

Et le passé est aussi loin.

Le creux des vagues est dans ma poche,

Et le diable n’ est pas si malin,

Car la case amour il décoche,

Alors que je veux devenir saint.

Laisse de tes pieds les branches,

S’ arracher au triste destin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s