J’ ai touché à l’ hindouisme,

Comme on effleure romance.

Pas besoin de tourisme,

Pour plonger en l’ errance,

Dans les contrées mon âme,

Laisse échapper les drames,

De la vie, de la pluie,

Protégé des ennuis,

Et vouant à Shiva,

Mon tout entier karma.

Puisse religion t’ aider,

A remonter la pente,

Comme moi je le fais,

Tristesse n’ est qu’ apparente.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s